Recherche

LE TALENT RÉCOMPENSÉ

Depuis sa création en 1946, la transmission de savoirs et de savoir-faire a toujours été une valeur fondamentale pour Wandfluh AG, à Frutigen, dans l’Oberland bernois. Cette entreprise familiale développe et fabrique des composants hydrauliques innovants qu’elle distribue dans le monde entier. Elle possède son propre atelier de formation, où les apprentis apprennent à tourner, aléser, fraiser, meuler. Des opérations qui exigent un fluide d’usinage performant, comme Swisscool 8000.

Actuellement, à son siège principal, Wandfluh AG forme 32 apprentis dans huit métiers différents, dont 16 apprentis polymécaniciens. Par ce transfert de savoir-faire, l’entreprise entend assurer la relève.

TRAVAIL PRATIQUE «SERTISSEUSE»

Au terme de sa quatrième année de formation, un apprenti réalise un travail pratique individuel (TPI). Ce TPI fait appel à un large éventail de connaissances acquises tout au long de l’apprentissage. L’un de ces travaux pratiques individuels portait sur la construction d’un nouveau type de sertisseuse permettant de simplifier et de sécuriser le processus de sertissage des tubes plongeurs d’électrodistributeurs. Le futur polymécanicien avait pour mission de réaliser le bloc de base et les adaptations ainsi que d’autres composants à partir de plans de détail. Il avait à sa disposition des outils ultramodernes, tels qu’un tour et une fraiseuse à commande numérique, et un logiciel de fabrication assistée par ordinateur pour la programmation des commandes.

LE SERTISSAGE RÉSISTE AU TEMPS

S’il est vrai que rien n’est fait pour durer éternellement, le sertissage, qui consiste à joindre deux pièces entre elles par déformation plastique, est probablement le procédé qui a le plus de chances de résister aux outrages du temps. L’assemblage peut se faire par bordage, pressage, plissage ou pliage. Un assemblage serti est par conséquent pratiquement indémontable. La sertisseuse est munie de douze pistons à commande hydraulique qui effectuent le sertissage proprement dit. Elle fonctionne à une pression de travail d’environ 300 bar.

SIX MATÉRIAUX POUR SEPT COMPOSANTS

Le travail de fin d’apprentissage réalisé par Thomas Schranz a de nombreux points communs avec la construction d’un prototype: en l’absence de processus de production standardisé, tout était à inventer. Ainsi, les sept éléments nécessaires à l’opération de sertissage devaient être réalisés en six aciers différents. Chacun d’entre eux demandait un processus de fabrication spécifique et une solution sur mesure. Pour réaliser son travail, l’apprenti avait à sa disposition le parc de machines de l’entreprise.

SWISSCOOL 8000 POUR UN USINAGE PARFAIT

Dans le domaine de la technologie de lubrification, MOTOREX est depuis de longues années un partenaire d’innovation fiable de Wandfluh AG. Avec Swisscool 8000, MOTOREX a lancé une gamme de lubrifiants réfrigérants de dernière génération, dont le principal atout est la technologie polymères novatrice. Ce lubrifiant réfrigérant performant convient à un usage universel. Il permet d’obtenir des résultats parfaits avec toutes les opérations d’usinage par enlèvement de matière, y compris avec les métaux les plus durs.

SERTISSEUSE EN SERVICE

La machine à sertir réalisée par Thomas Schranz est en service dans l’unité de montage de Wandfluh AG. Ce travail pratique individuel (TPI) a permis à Thomas Schranz non seulement de démontrer ses aptitudes de futur polymécanicien, mais aussi d’apporter une plus-value à son entreprise, ce qui renforce la valeur de son travail.

close

Nous utilisons des cookies pour améliorer nos services. En utilisant ce site Web, vous acceptez ce qui suit. Pour en savoir plus sur les questions juridiques et la protection des données.