Recherche

TEST DE RÉSISTANCE DE L’HUILE HYDRAULIQUE HEES: 5 FOIS PLUS STABLE

Les normes définissent des standards comparables. Pour les domaines d’application particulièrement exigeants, leurs exigences minimales peuvent être relevées. Un appel d’offres lancé par l’Armée suisse imposait une durée de test cinq fois plus longue que celle prévue par les normes. L’huile hydraulique rapidement bio -dégradable HEES de MOTOREX a réussi ces tests de résistance haut la main.

Les huiles hydrauliques modernes, rapidement biodégradables (OCDE 301 B), sont les représentants typiques de la nouvelle génération de biolubrifiants.

MATIÈRES PREMIÈRES PREMIUM

Les matières premières disponibles sur le marché destinées à la formulation d’huiles hydrauliques synthétiques à base d’esters saturés (HEES, Hydraulic Environmental Ester Synthetic) présentent de grandes différences de qualité. Pour obtenir un fluide hydraulique HEES stable selon la norme DIN ISO 15380, capable de conserver ses propriétés positives au terme d’une durée de test quintuplée, MOTOREX n’utilise que des esters de première qualité entièrement saturés. L’adjonction d’un paquet d’additifs exactement dosés et plusieurs étapes d’affinage confèrent au fluide hydraulique les propriétés voulues (protection contre l’usure, résistance au cisaillement, pouvoir lubrifiant, protection anticorrosion, stabilité à l’oxydation et au vieillissement, etc.).

DURÉE DE TEST QUINTUPLÉE

Dans son appel d’offres, l’Armée suisse exigeait une durée de test Cincinnati Milacron Test (CMT) cinq fois plus longue que la norme. L’huile hydraulique retenue devait donc satisfaire à des contraintes extrêmes. En effet, dans les applications militaires également, un système hydraulique laissé à l’arrêt sur une longue période de temps doit pouvoir passer, en quelques secondes, en exploitation à pleine charge pour plusieurs heures. C’est précisément en pareille situation que la pleine capacité de l’huile hydraulique à transmettre la pression est exigée. Le test a été effectué par un laboratoire indépendant désigné par l’Armée suisse. De plus, la norme DIN ISO 15380 exige un deuxième test, le TOST (test d’oxydation à sec des huiles de turbines). La description et les résultats de ces tests figurent ci-dessous.

IMPORTANT POUR LA PRATIQUE

Dans la pratique, la stabilité hydrolytique des huiles hydrauliques à base d’esters est un aspect qui doit retenir toute l’attention, car même des esters complètement saturés peuvent réagir à l’eau. De ce fait, pour un usage à long terme, l’état d’un fluide hydraulique rapidement biodégradable doit être surveillé à intervalles réguliers au moyen d’analyses.

TEST RÉUSSI HAUT LA MAIN

Les deux tests selon la norme DIN ISO 15380 permettent de comparer la performance des produits et de calculer leur rapport prix-performance. En réussissant ces tests haut la main, MOTOREX a non seulement rempli les exigences pointues de l’Armée suisse, mais aussi fourni la preuve éclatante de ses performances.

La vaste gamme MOTOREX offre un produit sur mesure pour chaque application hydraulique. Votre chef de secteur MOTOREX se fera un plaisir de vous conseiller.

CINCINNATI MILACRON TEST (CMT)

Ce test consiste à placer un échantillon de l’huile de test dans un bécher en verre en présence de deux barreaux polis, l’un en cuivre, l’autre en acier, maintenus en étuve à 135 °C pendant 168 heures. À l’issue du test, les barreaux sont pesés et leur coloration est contrôlée visuellement. De même, la quantité de boue qui s’est formée dans l’huile est examinée. ASTM D 2070

Durée du test de la norme HEES¹        168 heures
MOTOREX HEES                                 840 heures
¹ Durée du test selon l’appel d’offres de l’Armée suisse

TURBINE OIL OXIDATION TEST (TOST)

Le test TOST à sec (sans adjonction d’eau) consiste à placer dans une cellule d’oxydation en verre un échantillon de l’huile de test en présence d’un catalyseur et à le porter à une température de 95 °C tout en le soumettant à un soufflage d’oxygène permanent. Le résultat, exprimé en heures, indique la stabilité oxydative de l’huile jusqu’au point d’acidification défini. ISO 4263-3/DIN 51554-3

Durée du test Standard HEES ²            < 600 heures
MOTOREX HEES                                 5208 heures
² Répondent aux exigences minimales de la norme ISO 15 380

close

Nous utilisons des cookies pour améliorer nos services. En utilisant ce site Web, vous acceptez ce qui suit. Pour en savoir plus sur les questions juridiques et la protection des données.